Le protocole sur les dérivés d’Arjun Sethi, Nibiru, lève un premier financement à 100 millions de dollars • TechCrunch

Nibiru, un nouveau protocole de produits dérivés cofondé par Tribe Capital GP Arjun Sethi, a levé 7,5 millions de dollars de financement de démarrage pour une valorisation de 100 millions de dollars, ont déclaré à TechCrunch deux sources proches du dossier.

Tribe Capital, Republic Crypto et Kraken ont investi dans le tour de table, a déclaré une source, demandant l’anonymat car les informations ne sont pas publiques.

Sethi a cofondé les startups avec quatre vétérans de l’industrie – dont Sankha Banerjee, anciennement chez Credence Capital et Binance ; et Boris Revsin, co-fondateur de Republic Capital. Nibiru a attiré près de deux douzaines de contributeurs d’entreprises telles que Meta, Reddit, JP Morgan et Yahoo, a montré un deck d’investisseurs obtenu par TechCrunch.

Le marché de la cryptographie est inondé de plates-formes de négociation de perpétuels et d’options centralisées (Binance, FTX) et décentralisées basées sur l’ETH (Dydx, Opyn, protocole perpétuel). Nibiru tente de créer la première solution multichaîne décentralisée grand public, selon son site Web.

Actuellement dans un réseau de test privé, le protocole décentralisé de Nibiru unifie l’exploitation des échanges de produits dérivés, du commerce au comptant, du jalonnement et de la liquidité obligataire et vise à servir les utilisateurs sur plus de 40 chaînes de blocs, indique-t-il. sur son site internet.

Sur son pont d’investisseur, Nibiru dit qu’il offrira aux clients des opportunités de couverture déverrouillées, des coûts de gaz extrêmement bas, une résistance aux MEV et un volume de contrats à terme élevé. Il crée également un rendement composable dans des régimes ascendants / descendants en utilisant des perps et des options décentralisés, a ajouté le pont.

Une diapositive de la présentation aux investisseurs de Nibiru où la startup décrit l’état actuel du marché des dérivés cryptographiques et des options

La startup prévoit de lancer NIBIRU sur le testnet public plus tard cette année et sur le réseau principal d’ici le premier trimestre 2023, a déclaré le deck des investisseurs. Sethi a refusé de commenter vendredi.

Leave a Comment

Your email address will not be published.